Châtillon près de Paris : le refuge Sainte-Anne

Les prensionnaires du refuge Sainte-Anne

Le premier refuge Sainte-Anne fut fondé en 1854 par Victoire-Thérèse Chupin.

Le 25 janvier 1854, avec 6,50 francs dans sa bourse, mais riche d’une foi à transporter les montagnes, Victoire-Thérèse Chupin plus connue sous le nom « Bonne Mère » accueille ses deux premières protégées. C’est en 1865, pour assurer la pérennité de son œuvre que « Bonne Mère » et ses premières compagnes revêtent l’habit de Saint-Dominique.

Les Dominicaines de la Congrégation de Notre-Dame de Grâce s’installent à : Châtillon-sous-Bagneux en 1880 (Châtillon 92 aujourd’hui).

Lire la suite

La recherche aérospatiale : l’ ONERA

La création de l’ ONERA

Pourquoi l’ ONERA? Au lendemain de la Libération, la situation en France est critique. Les usines d’aviation sont dévastées, les laboratoires vides, le personnel dispersé.

Il existe une grave insuffisance d’équipements et de moyens techniques. Le 3 mai 1946, l’Assemblée Nationale Constituante vote la loi qui donne naissance à l’Office National d’Etudes et de Recherches Aéronautiques (ONERA).

Lire la suite

Le maître de danse de Louis XIV : Claude Ballon

Châtillon - Le roi soleil danseLe maître de danse de Louis XIV, Claude Ballon, habitait Châtillon.

Louis XIV est né à Saint-Germain- en-Laye en 1638, et n’avait pas 5 ans à la mort de son père Louis XIII. Anne d’Autriche sa mère assura la régence avec l’aide de Mazarin.

Ses goûts personnels ont contribué à l’essor de la vie artistique et littéraire de la France au milieu d’une Europe tournée vers le baroque.

Le roi Louis XIV avait de multiples centres d’intérêt : jardinier, féru de théâtre, mélomane et surtout danseur émérite, il dansait admirablement « disait sa mère » , cette passion l’occupait une partie de la journée.

Lire la suite

Une glacière naturelle au XVIII e siècle

Châtillon - Une glacière sur le site de la tour Biret Qu’est-ce qu’une glacière naturelle?

« On sait qu’il suffit d’enfouir de la glace à une certaine profondeur, dans ces espèces de caves ou de puits larges que l’on appelle glacières, recouvertes de substances qui se laissent difficilement pénétrer par la chaleur (paille ou chaume), pour conserver cette glace jusqu’au milieu des plus grandes chaleurs de l’été. Ajoutons à cela une entrée tournée au nord. »

Extrait du Magasin pittoresque (1855) « glacières naturelles »

Lire la suite

La Folie Desmares, une folie du XVIIIe siècle

Châtillon - La folie DesmaresUne folie pour Mlle Desmares à Châtillon : la Folie Desmares

Qu’est-ce qu’une Folie:
C’est une maison de plaisance que les riches bourgeois faisaient construire au XVIIIe siècle à la campagne.

A Châtillon près de Paris,  le baron Antoine Hogguer fit construire la Folie Desmares pour les beaux yeux de sa maîtresse Charlotte Desmares, actrice de la Comédie Française.

Lire la suite

La maison du patrimoine de Châtillon

Une maison du patrimoine plutôt qu’un musée.

Maison du patrimoine Châtillon - Décor Isnik Céramique « Lachenal »
Décor Isnik Céramique « Lachenal »

Une maison du patrimoine correspond pleinement à la définition que donne d’un tel lieu le Code du Patrimoine. « Lieu où se trouve rassemblée toute collection permanente composée de biens dont la conservation et la préservation revêtent un intérêt public, et organisée en vue de la connaissance, de l’éducation et du plaisir du public. »

Lire la suite

Les Amis du vieux Châtillon

Les Amis du Vieux ChâtillonDepuis sa création en 1985, notre association s’est attachée à contribuer à la connaissance, à la mise en valeur et à la diffusion du passé et du présent de Châtillon dans tous les domaines (urbanisme, architecture, arts, activités industrielles et scientifiques, ethnologie, sociologie, économie etc…) avec pour objectif la création d’une Maison du Patrimoine à la Folie Desmares et l’enrichissement de ses collections (Journal Officiel du 23 janvier 1985) .

Lire la suite