Les Lachenal, une famille de céramiste

Châtillon - Les blessés de l'atelier Lachenal Deux générations de Lachenal se sont installés à Châtillon pour exercer leur talent de céramiste.

Edmond Lachenal et ses deux fils Jean-Jacques et Raoul exerçait dans un atelier qui n’existe plus aujourd’hui.  Cet espace de 10 000m2  était situé entre le bas de la rue de la mairie et la gendarmerie actuelle, dans le bas de la rue Gabriel Péri.

Lire la suite

La recherche aérospatiale : l’ ONERA

La création de l’ ONERA

Pourquoi l’ ONERA? Au lendemain de la Libération, la situation en France est critique. Les usines d’aviation sont dévastées, les laboratoires vides, le personnel dispersé.

Il existe une grave insuffisance d’équipements et de moyens techniques. Le 3 mai 1946, l’Assemblée Nationale Constituante vote la loi qui donne naissance à l’Office National d’Etudes et de Recherches Aéronautiques (ONERA).

Lire la suite

Le maître de danse de Louis XIV : Claude Ballon

Châtillon - Le roi soleil danseLe maître de danse de Louis XIV, Claude Ballon, habitait Châtillon.

Louis XIV est né à Saint-Germain- en-Laye en 1638, et n’avait pas 5 ans à la mort de son père Louis XIII. Anne d’Autriche sa mère assura la régence avec l’aide de Mazarin.

Ses goûts personnels ont contribué à l’essor de la vie artistique et littéraire de la France au milieu d’une Europe tournée vers le baroque.

Le roi Louis XIV avait de multiples centres d’intérêt : jardinier, féru de théâtre, mélomane et surtout danseur émérite, il dansait admirablement « disait sa mère » , cette passion l’occupait une partie de la journée.

Lire la suite

Une glacière naturelle au XVIII e siècle

Châtillon - Une glacière sur le site de la tour Biret Qu’est-ce qu’une glacière naturelle?

« On sait qu’il suffit d’enfouir de la glace à une certaine profondeur, dans ces espèces de caves ou de puits larges que l’on appelle glacières, recouvertes de substances qui se laissent difficilement pénétrer par la chaleur (paille ou chaume), pour conserver cette glace jusqu’au milieu des plus grandes chaleurs de l’été. Ajoutons à cela une entrée tournée au nord. »

Extrait du Magasin pittoresque (1855) « glacières naturelles »

Lire la suite